Bienvenue ...


Commune du Sud du département du Rhône, située dans les Monts du Lyonnais, sur les premiers contreforts du Massif Central, Larajasse a la particularité, outre ses très nombreux hameaux , d'être constituée de trois bourgs bien distincts :

  • Lamure
  • Laubépin
  • Larajasse

... A Larajasse


D'une superficie de 3361 hectares pour une altitude qui varie de 530 à 938 mètres, distante de 45 km de Lyon et de 40 km de Saint Etienne, elle cumule, du fait de cette implantation géographique, fortes caractéristiques identitaires, charme et douceur de vivre.

Ses 1750 habitants sont "Les Jarsaires".

Informations municipales

Demandes d'autorisation d'urbanisme

Si vous avez pour projet de mener des travaux sur vos propriétés (construction, agrandissement, démolition, aménagement...), vous devez remplir une demande d'autorisation d'urbanisme. A cette fin, vous trouverez sur le site suivant toutes les informations nécessaires, ainsi que les formulaires CERFA que vous devez compléter et retourner en mairie : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N319
 

Cartes nationales d'identité

Depuis le 21 Mars 2017, toute demande relative aux cartes nationales d'identité doit se faire dans les mairies équipées d'un dispositif de recueil particulier. Vous trouverez sur ce lien la liste des communes habilitées en Auvergne Rhône Alpes. Vous pouvez contacter n'importe quelle commune de cette liste, peu importe votre lieu de résidence.

La mairie habilitée à faire les cartes d'identité la plus proche de la commune de Larajasse est St Symphorien sur Coise. Il faut prendre rendez-vous auprès de leur service au 04 78 44 37 57. Attention de bien anticiper vos démarches car le délai moyen pour un rendez-vous est de deux mois, auquel il faut rajouter un mois de délai pour la réalisation de la carte d'identité en elle-même.

Afin de gagner du temps lors de votre rendez-vous, il est fortement conseillé de faire une pré-demande en ligne sur le site : http://predemande-cni.ants.gouv.fr/ Vous pouvez également vous rendre en Mairie de Larajasse pour retirer un formulaire CERFA à compléter.

Vous pouvez consulter la liste des pièces justificatives nécessaires à votre dossier ici.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à contacter la Mairie de Larajasse au 04 78 48 42 87 pour toute demande d'information afin que nous puissions vous aider dans la réalisation de votre dossier.
 

L'autorisation de sortie de territoire est rétablie pour les mineurs

A partir du 15 janvier 2017 les mineurs quittant le territoire national, non accompagnés d’un adulte titulaire de l’autorité parentale, devront être munis :

  • d’une pièce d'identité valide : carte nationale d'identité ou passeport en fonction des exigences du pays de destination ;
  • d’une autorisation individuelle de sortie du territoire (AST), complétée et signée par le titulaire de l’autorité parentale ;
  • d’une copie de la pièce d’identité du titulaire de l’autorité parentale signataire de l’AST.

L’AST sera exigible pour tous les mineurs résidant habituellement en France, quelle que soit leur nationalité.

Quelles démarches sont à effectuer ?

Il n’y a pas besoin de se déplacer. L’AST prend la forme d’un formulaire accessible sur le site www.service-public.fr (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1359) et à remettre complété et signé au mineur. L'AST sera demandée aux points de sortie du territoire français.

D'autres documents sont-ils nécessaires ?

Le mineur doit être en possession, comme avant, d’un document de voyage. Pour l’espace Schengen, et toute l’Union européenne, une carte nationale d’identité suffit. Pour les pays hors Union européenne, un passeport reste le plus souvent nécessaire. Pour certains pays un visa est exigé. Il est conseillé de préparer son voyage en vérifiant au préalable les documents demandés, sur l'espace dédié du site internet du ministère des affaires étrangères, dans la rubrique « conseils aux voyageurs » (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/).

Le mineur ressortissant d’un pays tiers et non bénéficiaire de la libre circulation devra également être muni, outre de son passeport, d’un document permettant son retour en France (il s’agit notamment du Titre d’Identité Républicain (TIR), du Document de Circulation pour Etranger Mineur (DCEM),  ou d’un visa long séjour). Le document utilisé doit être en cours de validité.

Pour quelles sorties du territoire ?

L’AST sera requise en cas de voyage individuel ou collectif (sortie scolaire, séjour linguistique ou centre de vacances) dès lors que le mineur voyage sans être accompagné d'un adulte titulaire de l’autorité parentale. Elle devra être présentée pour toute sortie du territoire. Ce dispositif est applicable à l'ensemble du territoire national, y compris en outremer. Lors de vols directes entre l'hexagone et un territoire ultramarin (sans escale sur un territoire étranger), l'autorisation de sortie du territoire ne sera pas requise. Elle sera par contre nécessaire en cas d'escale à l'étranger (y compris si le mineur n'y effectue qu'un transit sans quitter la zone internationale). ​
Quelle est la durée de validité de l'AST ?

La durée de l’AST est fixée par l'adulte titulaire de l'autorité parentale (durée d’un voyage ou période fixe). Toutefois, l’autorisation est délivrée pour une durée maximale d’un an.
 

Composteurs :

Vous habitez dans le village, et souhaitez valoriser près d’un tiers de la poubelle et diminuer ainsi les coûts et la pollution liés à la gestion des déchets.
La commune de Larajasse s'est inscrit dans cette démarche, nous avons installé des composteurs dans les 3 bourgs :
- Lamure : près du terrain de boule sous l'église
- L'aubépin : à côté de l'église
- Larajasse : à droite du jardin de la cure
Nous avons en mairie à votre disposition des seaux à compost au prix de 1€.

 

Vous trouverez les informations sur la cantine sur la page des écoles  

Le mot du maire

Mot du Maire septembre 2018 :

En ce début septembre, la rentrée des classes a sonné et  c'est plus de 140 élèves qui jalonnent les cours de nos deux écoles. Après la pause estivale, nos différents chantiers ont repris notamment en voirie avec l'aménagement d'un arrêt de cars aux Martinières, la sécurisation de l'entrée sud de l'Aubépin, et le chantier d'eaux pluviales sur ce  même secteur.
À travers ces quelques lignes je vais vous parler de deux associations assez récentes sur la commune :  le comité de jumelage et l'APAC (Archéologie et Patrimoine Autour de la Coise).

C'est au mois de mai, que le comité a décidé de réorienter son idée de jumelage. En effet la piste grecque avec le village de Desfinas n'a pas abouti. C'est du côté de l'Espagne maintenant que nos espoirs se tournent. Au mois de juillet, après une visioconférence avec le maire de la commune de Selaya, qui est en recherche elle aussi d’un jumelage, nous avons décidé de répondre favorablement à l'invitation qui nous a été faite. Fin août une délégation, dont je faisais partie, s'est rendue à Selaya. Sur place, Candido, le maire lui-même  nous a guidé et organisé les visites pendant 2 jours. Nous avons beaucoup de points communs. Village rural de moyenne montagne de près de 2000 habitants et 3400 hectares, de nombreuses associations et une vie économique honorable.  Cette commune se situe au nord de l'Espagne à 3 heures de  Biarritz. Visite réussie et très positive, nous attendons à notre tour, la délégation espagnole avec impatience ce qui nous permettra d'avancer sereinement dans les futurs échanges entre nos deux communes.

Maintenant, un petit éclairage sur un site historique qui sommeille sur nos terres : Saint-Pierre de Pizay. Ce site a vu son château anéanti par les flammes il y a plus de 700 ans. Nous avons beaucoup d'incertitudes sur ce qui s'est réellement passé. Bizarrement "l'Histoire" nous a transmis que peu de choses sur ce site plus que millénaire.  Une association  de passionnés (APAC ) est née il y a plus d'un an avec pour objectif d'en savoir un peu plus sur ce site remarquable en faisant appel à la science.  
Le vendredi 12 octobre, à 20h30, aura lieu une réunion d'information concernant ce projet archéologique. En effet, en partenariat avec la municipalité, la DRAC (Direction Régionales des Affaires Culturelles) et le Service Régional d'Archéologie, des opérations sont prévues dans les années à venir. Le travail de prospection, d'archivage historique, de planification, a déjà commencé. Vous pourrez en savoir plus sur ce projet scientifique touchant au patrimoine de la commune, et poser vos questions. Cette réunion publique se déroulera dans la salle sous la Chapelle de la Providence.

Je terminerai mon propos en vous souhaitant à toutes et tous une bonne rentrée,

Bien fidèlement,  
                           

Le Maire Fabrice Bouchut